Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Branched | June 22, 2017

Revenir en haut

Haut de page

Soyez le premier à commenter cet article

NoPaid invente le paiement de salaire... sans contact

NoPaid invente le paiement de salaire… sans contact

| Le 3 juillet 2015

captu nopaidLe sans contact est d’une certaine manière l’avenir de l’humanité, le futur inter-relationnel. Les cartes de crédit sont désormais sans contact, l’amour tantrique est sans contact. On veut du fluide, du rapide et du propre.

La start-up pakistanaise NoPaid va sans doute bouleverser ce secteur encore balbutiant, en proposant un tout nouveau service des plus efficaces : le paiement de salaire sans contact. Oui, vous avez bien lu : sans contact aucun ! Okun Izmar Toulethan, l’ingénieur informatique de 39 ans à l’origine de cette innovation, nous explique comment ça marche.

Branched : Izmar, décrivez-nous un peu le process de votre service NoPaid ?

IT : C’est simple. Un salarié travaille par exemple un mois entier, comme normalement. Puis arrive la fin du mois où son salaire lui est versé, comme normalement. Et c’est là qu’intervient la sonde NoPaid. Nous avons créé un Cloud aspirateur de transactions financières assez précis : l’argent part bien d’un compte bancaire émetteur, puis il transite par les canaux de versement et connecteurs habituels, puis enin arrive tout près du compte bancaire du salarié en question, le frôle même. Mais il n’y a absolument aucun contact induit. L’argent repart de suite, aspiré dans notre Cloud. C’est ce qu’on appelle dans notre lab’ le… « crowd-fooling », ou littéralement « technique de captation transactionnelle à grande échelle via prise en compte de déficience neuro-réflexive du public sus-visé ».

Branched : Quelles technologies innovantes sont utilisées en sous-couche fonctionnelle ?

IT : Oh, plein. Nous utilisons des drones de géo-localisation transactionnelle, programmé pour repérer les traceurs financiers mobiles (clairement « l’odeur de l’argent ») à près de 5 km en altitude. Après nous sommes dotés de puissants serveurs d’analyse en big data et business metrics, couplés à des algorithmes quantiques de rephasage comptable. Vu de haut pour simplifier, nous proposons en abonnement mensuel une véritable CBP (Cash-Back Platform) de 2ème génération.

Branched : Intéressant. Mais à quoi cela sert-il exactement ?

IT : Ca me semble évident. Le salaire sans contact évite plusieurs dérives de nos sociétés libérales et consuméristes. Par exemple, on imprime plus du tout de bulletin de salaire en papier, puisque le salaire n’est pas déposé : ça évite la destruction de la forêt amazonienne. Ensuite, on ne gaspille pas de puissance de calcul inutile, puisque les comptabilités bancaires sont simplifiées à l’extrême : c’est bon pour la sur-consommation électrique résiduelle. Aussi, on ne stocke pas inutilement l’argent sur des comptes bancaires sans visée aucune. L’argent récupéré travaille en effet pour des causes humanitaires.

Branched : Sérieux, vous redistribuez l’argent des salaires non touchés ? 

IT : Absolument, notre entreprise est labélisée « social care winner ». Nous avons créé sur les 5 continents une série de sociétés financières relais et réceptacles pour récolter nos transferts de fonds, afin de les distribuer localement à qui de droit.

Branched : Sur votre plaquette, les patrons de ces sociétés relais portent tous votre nom. Une erreur de frappe ?

IT : Non, une famille. Ce sont en effet mes frères et soeurs qui ont élus généreux organisateurs-responsables de notre réseau humanitaire. D’ailleurs, je dois vous quitter, car j’ai un conseil d’administration en vidéo conférence, avec notre holding installée en off-shore aux Bahamas. Nous avons choisi cette localisation en mémoire de notre grand-père, Bah-Haä Mass Toulethan, qui nous avait toujours poussé à bien travailler à l’école. Papi, on a réussi !

Email
Print
Plus dans Business
visu presse demain
« On a trouvé le modèle économique de la presse de demain! »

Branched était l'invité ce matin même à Londres du Forum Universal of Cultural Knowledge, pour participer à une table octogonale...

perche selfie sun via kkoshy on flickr
iClips : la perche de smartphone pour revivre l’éclipse !

Business is business. L'éclipse du 20 mars 2015 vue depuis la France à peine révolue, a déjà généré son kit...

Fermer