Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Branched | September 24, 2017

Revenir en haut

Haut de page

Soyez le premier à commenter cet article

Quatre écrans d'ordinateurs favorisent le multipartisme politique

Quatre écrans d’ordinateurs favorisent le multipartisme politique

| Le 7 novembre 2014

computer by mterber on flickrSelon une étude scandinave récente, l’utilisation de quatre écrans d’ordinateurs au travail (au lieu d’un seul) favoriserait le développement des neurones dans la masse cérébrale. Un phénomène étonnant, que les scientifiques en charge du projet qualifient de « quadripolarisation du cerveau », ou encore de « quatre quart-isation neuronale ».

En effet, on sait de longue date que le cerveau est réparti en deux zones bien distinctes, chacun avec sa fonction : le cerveau gauche et le cerveau droit. On sait notamment, qu’à cause de cette particularité physiologique, les gens votaient avant « à gauche ou à droite, et inversement ».

De fait, l’usage avancé de quatre écrans d’ordinateur, sur le long terme, provoquerait la subdivision des dites parties du cerveau, en deux sous parties. Du coup, on obtient un total de quatre parties cérébrales distinctes. Et d’après les relevés menés durant 6 mois sur une population test, en périodes électorales, les sujets ne sauraient plus… pour qui voter ! Ou plus exactement, ils ne se contenteraient plus de la gauche ou de la droite, cherchant instinctivement d’autres bulletins de vote, vers des partis/courants politiques secondaires.

La communauté des chercheurs est pour l’heure divisée sur la portée exacte de cette découverte. Ce phénomène est-il à l’origine de la montée des extrêmes en politique ? Ou au contraire, expliquerait-il a posteriori de vieux adages comme « couper les cheveux en quatre » ou « ne pas y aller par quatre chemins », voire même des appellations commerciales comme « Les 4 Temps » ou « Les 4 Fantastiques » ?

Des recherches complémentaires seront menées prochainement, sur des populations utilisant leur cerveau, volontaires et encore en poste dans une entreprise. Une triple contrainte rendant difficile la continuité des recherches…

Email
Print
Plus dans Sciences
étude smartphone branched
Selon une étude, regarder le smartphone d’un autre serait bon pour la santé

On savait déjà que les smartphones attisaient la convoitise, avec près de 2 utilisateurs sur 3 regardant celui de leur...

L'unité aspire les bonnes idées, les digère et vous les ressert en substrat comestible.
AspIDEA : le device qui aspire l’intelligence du web que vous loupez

Ne vous êtes-vous jamais demandé avec angoisse : "oh mon dieu, tant de choses intelligentes circulent sur le web et...

Fermer