Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Branched | June 23, 2017

Revenir en haut

Haut de page

Soyez le premier à commenter cet article

Bientôt des smartclés pour ouvrir sa voiture intelligemment !

Bientôt des smartclés pour ouvrir sa voiture intelligemment !

| Le 17 octobre 2014

La smartclé propose un petit écran tactile.

La smartclé propose un petit écran tactile.

L’info est passée presque inaperçue au dernier Salon de l’Automobile, à Paris. Des ingénieurs français -en reconversion accélérée après un bilan de compétences et un outplacement renforcé suite à plan de sauvegarde de l’emploi en Zone d’Industrialisation Prioritaire- ont créé un collectif pour développer une nouvelle technologie redoutable : la smartclé, ou clé intelligente.

Eugène Tropolli, l’animateur principal du collectif en parle le mieux : « Ben on a fait comme les autres. On a vu en formation web à Pole Emploi que les gens utilisaient beaucoup les smartphones et les smartwatches depuis peu. Du coup avec Manuel et Jean-Clément, on s’est dit qu’on pouvait faire des smartclés. On a pas dit ‘smartkeys’ car JC trouvait que ça faisait trop penser aux smarties ».

L’équipe ne sait pas encore très bien à quoi servira cette « clé intelligente » promise à un bel avenir, mais elle décrit déjà le process de solution, le sourcing plan et le marché visé : « Ben on fera comme les autres. On ajoute un p’tit écran tactile sur la clé de contact et on pourra mettre des trucs dessus. Genre la météo, la date, l’heure… Y’a pas plus con comme moment que d’ouvrir une porte avec sa clé : du coup on optimise le truc. Le marché est énorme vu le nombre de voitures en France. Déjà je vois dans ma rue, y’a jamais une place pour se garer passé 18h ».

Autre idée force d’Eugène, lié aux business de la data : « Ben suite à un atelier de co-working sur l’e-commerce transmodal, j’ai compris que la data sera stratégique et clivante en 2015. Notre smartclé pourrait très bien transformer la relation à la voiture. En calculant le nombre de pas que vous faites tous les matins du domicile à la portière de voiture. En comptant le nombre de fois où vous démarrez dans un mois. En mesurant le taux de sueur des doigts que vous laissez sur la clé, etc. » 

Une start-up en devenir

Mieux, Eugène s’appuie sur un constat quasi séculaire : « Voyez, on perd toujours ses clés… La smartclé pourrait très bien être un mini drone, s’envolant pour vous rejoindre dès que vous appuyez sur un bouton d’alerte. Elle vous retrouvera toujours, comme un toutou à sa mémère ».

Reste plus désormais qu’à écrire un business plan et lever des fonds, étapes classiques d’une start-up en devenir. Là aussi, Eugène se veut moteur : « Ben on fera comme les autres. On ouvrira une page sur Ulule en demandant 2 millions d’euros direct. Il parait que les Américains et les filles aiment bien les grosses sommes ».

Le projet n’a pas encore de nom, mais le collectif travaille ardemment dessus : « Ben on fera comme les autres start-ups qui percutent, avec un nom rigolo qui veut rien dire mais qui claque sur un dossier. Par exemple : KiKéKaLaKlé ou KeyLargué. La femme de Manu, qui fait de la Zumba, elle a pensé à Vroumba ».

[MaJ MWC 2015 :] le nom retenu pour se rendre au congrès mobile de Barcelone sera finalement Vroumba. « Une terminologie musicale qui permet donc d’imaginer un clip vidéo et une danse estivale sur TF1, pour pousser le buzz. On bosse sur la choré’ actuellement ».

Email
Print
Plus dans App/mobile
portables sniffeurs
Mobisniff : des téléphones qui se retrouvent tout seul !

Quelle avancée ! Vous avez souffert de longue date de vous faire voler votre téléphone portable, de le perdre, ou...

Vous ne serez plus jamais gros, grâce à votre smartphone.
BurnMyFat : l’application mobile pour maigrir en 3 selfies !

C'est la killer app' de la rentrée. Les australiens de BurnMyFat ont conçu une application disruptive de 2ème génération, qui...

Fermer