Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Branched | October 24, 2017

Revenir en haut

Haut de page

Soyez le premier à commenter cet article

AspIDEA : le device qui aspire l'intelligence du web que vous loupez

AspIDEA : le device qui aspire l’intelligence du web que vous loupez

| Le 20 septembre 2014

L'unité aspire les bonnes idées, les digère et vous les ressert en substrat comestible.

L’unité aspire les bonnes idées, les digère et vous les ressert en substrat comestible.

Ne vous êtes-vous jamais demandé avec angoisse : « oh mon dieu, tant de choses intelligentes circulent sur le web et les réseaux sociaux, et je n’ai pas le temps matériel de les consulter ? ». Saine question que la vôtre. Qui aura désormais une solution pratique pour y répondre : l’AspIDEA !

Cette unité d’aspiration et stockage de 3ème génération, conçue dans la Chili Con Valley (un lieu dit en Amérique du sud) combine plusieurs technologies numériques ultra performantes : un disque dur de 15 To, une captation de données par norme BlueTooth, et surtout (nouveauté) la digestion de données optimisée (DOD). Une sorte d’API dédiée clever content.

Comment ça marche ? Très simple : pendant que vous travaillez sur votre ordinateur, l’unité AspIDEA capte sur le web et les réseaux sociaux tout ce qui pourrait s’apparenter à des choses vraiment utiles et intéressantes, mais que vous ne consultez pas. Et elle les aspire carrément ! Attention, elle le fait cependant avec subtilité et stratégie.

Vous pouvez par exemple configurer l’appareil via une console d’administration, en appliquant des restrictions sémantiques et des rejets de tags. Les deux jeunes concepteurs du projet, les grères Rossi et Tino Iabasta, recommandent notamment : « Retirer les blogueuses modes, les experts en médias sociaux et les influenceurs à plus de 70 sur Klout, et ça devrait marcher ».

Digestion et ré-ingestion

En phase finale, vous pouvez alors récupérer votre AspIDEA, lui ajouter le pluggin « paille » et actionner l’aspiration par votre bouche : en effet, l’appareil transforme grâce à la DOD les idées intelligentes en apports de glucides et protéines, directement ré-injectables dans votre système digestif puis neuronal ! Ce que les ingénieurs du projet ont baptisé le substrat « KAFE », pour « knowledge advanced fast emulation ».

D’après nos informations, plusieurs caisses d’AspIDEA auraient été déjà commandées pour équipement immédiat au sein des directions des grandes administrations et gouvernements, en Europe occidentale. Aurait été discrètement désignée comme pôle de béta test la France, pour la zone euro.

Email
Print
Plus dans Informatique, Sciences
imprim branch extract from l.neyssenssas on flickr
Première mondiale : une imprimante 3D réussit à imprimer une feuille papier !

Le défi était de taille. L'équipe internationale autour de Luc Paperlit, au sein du fablab' de la Gaume, monté discrètement...

Ice bucket challenge
Ice Bucket Challenge : le jeu tourne au drame écologique !

Le Ice Bucket Challenge pourrait provoquer un phénomène environnemental planétaire irréversible. Selon les experts météorologiques récemment réunis à Montréal, ce...

Fermer