Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Branched | September 24, 2017

Revenir en haut

Haut de page

Soyez le premier à commenter cet article

Feux rouges : ils pourraient devenir des robots mobiles !

Feux rouges : ils pourraient devenir des robots mobiles !

| Le 1 août 2014

Le feu rouge est réputé ronchon, alors que le feu vert est souple...

Le feu rouge est réputé ronchon, alors que le feu vert est souple…

Le progrès fait rage, on ne l’arrête plus et l’aventure commence, c’est bien connu… au coin de la rue. Notamment quand ce coin de rue, est celui de la ville du futur, l’agglomération 2.0. Encore plus quand cette ville du futur, pourrait être celle de demain…

On ne croit pas si bien dire en lisant les minutes du rapport ultra confidentiel que s’est procuré Branched, concernant la politique de sécurité de nos routes et chemins, et ses projets d’innovation.

En effet, des scientifiques travailleraient depuis plusieurs années à transformer nos bons vieux feux de signalisation en… robots indépendants et mobiles. L’idée part à la base d’un soucis d’économie budgétaire : « Avec un même duo de robots-feux, vous pouvez couvrir tout un pâté de maison », confie une source bien informée et proche du dossier. Et ainsi économiser fortement en coûts de matériel, maintenance et électricité (sans compter les pots de vin), ce à un moment où les communes cherchent des marges financières.

Le programme a mené son petit bout de chemin sur cette intention. Puis en 2007, tout s’est accéléré quand est sorti au cinéma le premier film de la série des « Transformers » : « ça a fait sauter un verrou mental dans notre équipe… on s’est dit que c’était possible ».

Typiquement, l’énergie semble bien le problème clé de ce projet inédit, comme le montre la vidéo ci-dessous des premières expérimentations menées cet été sur une base du Pacifique. Mais le vrai gros problème, pour l’heure insoluble, est que « FR » (feu rouge) n’est pas souvent d’accord avec « FV » (feu vert), quant à savoir qui a la priorité… Du coup, les deux feux-robots se mettent régulièrement sur la gueule, et on rogne les dépenses économisées préalablement…

Modin from Lam Ho Tak on Vimeo.

Attraper un feu, galère du piéton 2.0

Parmi les problèmes annexes, on note aussi la grande difficulté à attraper un des feux en mouvement pour appuyer dessus… et permettre aux piétons de passer. Lors des premiers tests réalisés au grand air, les piétons passaient leur temps à leur courir après, oubliant du coup où ils avaient l’intention de traverser à l’origine. Des pertes au niveau de sexagénaires sensibles du coeur ont même été déplorées.

De fait, un projet annexe pourrait solutionner la question : un drone enregistreur de voix survolant les carrefours et trottoirs. Dès qu’un piéton aurait envie de passer, il n’aurait qu’à dire par exemple haut et fort « piéton vert demandé! », pour lancer une alerte via SMS via le drone, reçue immédiatement par les robots mobiles en patrouille. Qui n’auraient plus qu’à se déplacer au lieu dit, géo-positionné par tracking laser du drone.

Les tests se poursuivent pour valider toute cette logistique robotisée de signalisation.

Email
Print
Plus dans App/mobile, Sciences, Société
baby branched via g.menashe on flickr v2
Le code informatique, à appliquer en gel avant même l’école !

Les pistes ne manquent pas pour pousser la frenchtech au plus haut et assurer à la France un avenir économique...

eye branched 1
Une start-up belge invente EyeWatch : l’oeil qui donne l’heure et la météo

L'actualité technologique ne se passe pas toujours du côté de la Silicon Valley, de Taïwan ou des géants de l'informatique......

Fermer