Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Branched | November 25, 2017

Revenir en haut

Haut de page

2 commentaires

E-santé : DTC lance ses nanos suppos !

E-santé : DTC lance ses nanos suppos !

| Le 28 mai 2014

nano suppo branchedC’était l’innovation attendue de ces dernières années, au rayon endoscopique et sub-gastrique ! Les suppositoires à base de nano-technologies. C’est désormais chose faite grâce aux ingénieurs de la société DTC (Data Technology Compound) basée à Montcuq, qui ont développé leur technologie depuis près de 3 ans.

Le prototype finalisé (notre photo) est une merveille de technologie. Il fonctionne ainsi comme nous l’explique Jean-Luc Richard, directeur technique chez DTC : « Le nano suppo, ou capsule d’intrusion exploratoire médicalisée, s’insère comme un suppositoire normal. A cela près que nous avons complété le dispositif d’un pisto-nano : celui-ci se place face à l’entrée désirée et d’une simple pression du doigt, le nano suppo est projeté pour remonter immédiatement à la zone à traiter ».

Pilotable via GoogleGlass

Cette merveille technologique française se distingue d’emblée de ses potentiels concurrents. Elle a conçu aussi une appli’ brevetée vous permettant de piloter le nano suppo à la voix, via GoogleGlass. On ressent littéralement les sensations internes de circulation corporelle ! Et quand il arrive au bon endroit, tout s’accélère. Le patient dira par exemple : « OK suppo, arrête toi là », suivi de « OK suppo, lâche ton médicament ».

D’autres secteurs industriels réfléchissent à des applications dérivées de cette technologie : par exemple les fabricants de sex toys, s’avèrent les plus enthousiastes sur le sujet. « On a fait des tests en laboratoires. Avec une fonction vibration, c’est le panard ! », témoigne Hans Guttebourgen, président du salon Berlin Erotica.

Une application Oculus serait même envisagée. Encore une fois, la frenchtech fait la différence à l’international !

 

Email
Print
Plus dans Sciences
android plaisir
J’ai voulu tester OWiiiiii, la 1ère androïde de plaisir

La technologie peut contribuer au plaisir des humains, et même parfois très directement. Ainsi notre informateur installé en Chine, Michaël...

scientist branched v4
Pr Submin: « La molécule de la simplicité, enfin isolée »

INTERVIEW - Nous avons rencontré à Stockholm, lors du Symposium Professoral International des Recherches Orientées et Utiles, le Pr Anton...

Fermer