Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Branched | June 22, 2017

Revenir en haut

Haut de page

Soyez le premier à commenter cet article

Techno langue : la "carte mère" supprimée pour sexisme

Techno langue : la « carte mère » supprimée pour sexisme

| Le 28 avril 2014

Untitled design (6)Selon un rapport confidentiel du Ministère numérique -dont Branched a pu se procurer une copie- les dispositifs coercitifs sur la parité (notion d’égalité homme/femme) pourraient bientôt s’appliquer aux termes informatiques et technologiques.

En effet, plusieurs linguistes et lexicologues de renom ont établi que l’informatique renverrait une image particulièrement machiste et sexiste du monde. Et qu’elle doit elle aussi se réformer. De nombreux courriers de plainte affluent depuis le début de cette enquête, témoignant des souffrances endurées, notamment dans le cadre de l’informatique d’entreprise.

Une mesure emblématique

Le Comité de Suivi d’Avancement a fixé ses foudres sur une expression pilier de la langue technologique et informatique : la « carte mère » (ou « the mother board »). Il s’en explique ainsi : « Cette expression sous entendrait sinueusement que dès lors qu’il s’agit de gérer un système, un serveur, une machine… Seule une ‘mère’ peut le faire. C’est abaissant pour les ‘pères’ et donc les hommes. Cela relève d’un sexisme diffus et particulièrement dangereux ».

En remplacement, il est prévu d’usiter désormais l’expression : « carte parentale », plus conforme à une vision équilibrée des rapports homme/femme. A notez que les expressions alternatives « carte à la crème » et aussi « carte d’étale major », proposés avec enthousiasme par des députés du sud, n’ont pas été validées dans le même temps…

Prolongements et sanctions

Un courrier sera bientôt envoyé au fabricant de composants électroniques, et aux assembleurs vendant ordinateurs, systèmes, etc. Tout contrevenant pourrait se voir exposer à des sanctions financières et à un retrait de 2 points sur le permis de conduire.

Les sommes récoltées serviront à financer la création d’un « CPCP » (Comité de Pilotage de la Carte Parentale), ainsi que la réalisation d’un clip vidéo musical de promotion de Doc Gynéco, pour appuyer la campagne de sensibilisation.

Des sources proches de la sortie indiquent que l’Etat pourrait rapidement se pencher sur le sort d’autres expressions comme « la carte à puce » (terme jugé trop familier), ou encore « la carte SIM » (citant un ancien acteur français peu inspirant pour le taux de fécondité national).

Email
Print
Plus dans Informatique
clavier pierre branched
Bio tech : le premier clavier GreenTouffe !

La "green économie" a parfois des trouvailles surprenantes, même pour de vieux routiers des technologies et de l'informatique. Ainsi une...

pic by kai hendry on flickr.
« Au CUCUT -fans de Clés USB- on est pas des neuneus ! »

Qui n'a pas, dans un recoin de tiroir ou une poche de sacoche, une clé USB qui traîne ? Le...

Fermer