Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Branched | August 24, 2017

Revenir en haut

Haut de page

Soyez le premier à commenter cet article

Pr Submin: "La molécule de la simplicité, enfin isolée"

Pr Submin: « La molécule de la simplicité, enfin isolée »

| Le 27 mars 2014

scientist branched v4INTERVIEW - Nous avons rencontré à Stockholm, lors du Symposium Professoral International des Recherches Orientées et Utiles, le Pr Anton Submin, spécialiste des recherches conceptuelles fondamentales en milieu humain tempéré. Celui-ci nous a accordé une interview sur les travaux actuels de son équipe visant à isoler l’ADN de la simplicité.

Branched : Professeur, comment définir conceptuellement la simplicité, support de vos recherches ?

Pr Submin : C’est très simple. L’approche neuro-comportementale des sociétés anthropomorphiques et entités collectives conduit à séparer très nettement deux dimensions restées jusqu’ici liées dans la perception commune de l’individu unitaire : d’un côté la causalité mécanique des attitudes spontanées, versus de l’autre la variable corrective des balises de vie pré-déterminées. Vous comprendrez aisément que dès ce postulat posé sur la table, on peut plus concrètement détacher toute réaction endogène systémique gênant la perception exogène des relations inter-personnelles et cognitives.

En somme, cela revient à dire qu’il y a deux simplicités complémentaires liées en une même sur-représentation symbolique du Simple. Une sorte de dialectique mécano-systémique hissant du trivial vers le transcendant, mais en mode auto-généré. Un dernier point plutôt rassurant.

Branched : Oui, certes, mais comment parler de simplicité dès lors ?

Pr Submin : C’est affaire de projection, je dirai même d’éjection corrective et post-antériorisante. Le mental sociétal collectif crée en effet une forme d’assertion positive -au sens lacanien du terme- qui perturbe les interactions immanentes des actes isolés des sous-groupes familiaux connus (couple, famille, tribu…). Ce n’est même plus discuté par la communauté scientifique.

Dès lors, on parlera de « simplicité » ou plus exactement de « simple human interface » ou encore de « point of non-interest » pour résumer une subdivision du rejet de la « complexité » assertive et cognitive telle que vécue en groupe organisé. C’est celle-là même que l’on croise dans tous les segments de procrastination matricielle et contextuel, supportant des écosystèmes micro-limités à une excroissance méta-combinatoire. Ne dit-on pas par exemple : « c’est comma ça, un point c’est tout ». Souvent derrière, cela n’appelle pas de réponses.

Branched : Je vois… enfin je crois. Du coup, votre équipe recherche quoi en fait, plus précisément ?

Pr Submin : Tout d’abord et au niveau le plus bassement trivial engageant les personnes, elle recherche une forme d’écoute, de réception, de compréhension de notre approche. Il me semble que mes récents efforts de communication et de vulgarisation -comme nous le faisons ici- y contribuent très largement.

Ensuite, très pratiquement, l’équipe recherche à isoler la coupe transversale de la combinaison morpho-atomique des actions « simples de la vie ». En gros répondre ainsi à la question, un atome de complexitude humanoïde est-il réductible à un simple binôme fonctionnel simple-complexe ? Est-on simple quelque part, parce qu’on a été complexe au préalable ou en opposition antérieure ? Engage t-on la démarche de répulsion émotionnelle à chaque éclatement d’un jeté de vie simplifié ? Ce n’est pas si évident.

Branched : Je veux bien le croire Pr. La prochaine étape de vos travaux ?

Pr Submin : Dès lors que nous aurons réussi l’isolement des cette molécule, nous passons à la vitesse supérieure sans plus attendre. Soit être capable de tracer les marquages neuronaux des actions simples et engagées, en suivant le seul mouvement pendulaire allant du vocal au musculaire, au cours d’une méthodologie spontanée. Ca relie profondément l’individu au groupe, puis le groupe à l’univers, puis au-delà.

En gros répondre à la question : est-ce que parce que j’ai émis une idée simple et qu’elle véhicule une impulsion endocrinale biphasée, que j’enclenche forcément une (ré)action simple elle-même conçue comme un réduit de complexité limitée et une négation inversée proportionnellement ?

Nous finirons par transposer ce modèle analytique du relationnel -purement théorique- dans une version pratique, informatisée de type versionnée et évolutive. Oui, l’idée n’est pas complètement folle et je galvanise mes étudiants à toujours garder ce réflexe en tête : penser à concrétiser vos travaux, à inscrire vos recherches dans le réel immanent.

Qu’on se rassure en tout cas. Grâce à cette dynamique équipe, la molécule de la simplicité est enfin cernée !

Email
Print
Plus dans Sciences
constellation branched
Espace : la Constellation du Travail repérée !

Des astronomes autrichiens de l'Université de Vienne, ont fait le mois dernier une découverte sans précédents et même unique en...

Impression 3D : il monte 1 bombe atomique dans son garage

Les forces spéciales d'intervention sont intervenus (logique) tard dans la nuit du mardi 26 mars pour désamorcer une bombe atomique...

Fermer