Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Branched | June 22, 2017

Revenir en haut

Haut de page

Soyez le premier à commenter cet article

Pourquoi partage-t-on tant de photos de chats sur Internet ?

Pourquoi partage-t-on tant de photos de chats sur Internet ?

| Le 5 mars 2014

Il ne se passe pas un jour sans qu’une photo de chat ne soit partagée, likée, retweetée sur les réseaux sociaux. Quelle est la raison de ce phénomène mondial ? Quelle force surhumaine pousse les humains à mettre autant en avant la gent féline ? Nos experts se sont intéressés à ce phénomène sans précédent dans l’Histoire.

Les chats Tardar Sauce aka "Grumpy Cat" et Lil Bub au International Cat Festival 2013 (source: https://en.wikipedia.org/wiki/File:Grumpy_Cat_%26_Lil_Bub.jpg)

Les chats Tardar Sauce aka « Grumpy Cat » et Lil Bub au International Cat Festival 2013 (source: https://en.wikipedia.org/wiki/File:Grumpy_Cat_%26_Lil_Bub.jpg)

Les chats ont un impact phénoménal sur les réseaux sociaux. Leur influence est telle qu’ils peuvent amoindrir une info négative ou ajouter une valeur positive, un peu comme les femmes nues dans la pub, mais ce dernier point fera l’objet d’une enquête ultérieure. Certains voient même chez eux de potentiels successeurs de Chuck Norris sur les réseaux sociaux. On y dirait par exemple : « Un chat n’a jamais peur. Il étend juste verticalement son système pileux, pour l’aérer ». Ou encore : « Un chat ne se lèche pas le trou de balle. Il expose son fondement ».

D’où vient alors ce charisme félin ? Plusieurs experts se sont penchés sur la question, à notre demande expresse.

Pour Herbert Eftersönn, historien et archéologue, il nous faut revenir aux origines de l’humanité, en Egypte, où les chats régnaient en maître. « Si nous avons depuis vécu des périodes troubles, avec l’empire romain guerrier, le Moyen-Age a été un recul net qui a vu éclore des monarchies décadentes. Et les républiques qui en ont germé ne sont que des pâles visions de la démocratie. Bref, ce n’est que maintenant, à l’âge d’or du digital, que nous revenons enfin aux fondamentaux, en reconnaissant le primat des chats », explique ce Maître de conférences à la Sorbonne.

Egalement interrogée, la sociologue Marie-Clotilde du Berry, experte es Chats au CNRS, propose une vision plus philosophique. « Les chats évoquent la légèreté, l’ambivalence, le dépassement de soi, des qualités féminines absentes chez l’homme… ce qui l’intrigue, l’obsède, le trouble. Les statistiques montrent que 73% des photos de chats sont publiées et partagées par des hommes. Tout s’explique ! »

Pour compléter notre panel, Rémi Gidron, étudiant en recherche de stage, pour qui la raison en est toute autre. Et de préciser : « Avant, quand on vivait à la campagne, les animaux avaient plein d’espace, alors qu’aujourd’hui, quand on vit dans un 13m2 à Paris, on peut difficilement avoir un épagneul breton ou un poney », explique avec pragmatisme ce jeune homme en phase avec les réalités de notre situation d’aujourd’hui. Et le même de conclure : « D’ailleurs, les petits animaux de compagnie répondent aux besoin d’avoir un peu d’humanité, ce qui est rare de nos jours ».

Enfin Hayito Kataputé, linguiste japonais, conclue les analyses avec originalité : « le mot ‘chat’ est facilement prononçable, mémorisable et on peut l’écrire sans faire de fautes d’orthographe. C’est pourquoi les gens le préfèrent spontanément ». « Chien » lui, comporte en effet une lettre de plus…

Email
Print
Plus dans Société
ovni starck branched
Un ovni designé par Starck atterrit à N-Y !

Alors que la rumeur publique lui prêtait des projets immobiliers touchant l'immeuble du journal Libération à Paris, le designer Philippe...

CDI branched
On a photographié un « CDI » en France !

Vous devez obligatoirement en douter. Car c'était devenu une véritable légende urbaine... Certains, voire certaines, avaient en effet évoqué avoir...

Fermer